fin de droit

de quel droit

à Yvon Le Men Je cherche mes mots et ne sais que dire au Poète que l'on gifle. Je sais moi que vous êtes Poète, je lis vos textes, j'écoute votre voix. Elle est nécessaire au milieu des autres voix - Jacques Darras, Maram Al Masri, Corinne Hoex Frédéric-Jacques Temple - et il est bien que Bruno Doucey permette que l'on entende encore cette voix en "fin de droits". On ne devrait pas attendre que le Poète soit en fin de droits pour lui dire à quel point il nous est nécessaire. Avec toute ma sympathie.

 

Jacques Depierreux

Mis à jour le 12 janvier 2016

Collectif findedroitdequeldroit