fin de droit

de quel droit

Vie, aux Editions PJO… Depuis je n'ai pas lu toute l'oeuvre intense d'Yvon Le Men. Et je n'ai pas la chance de l'avoir entendu. Mais je sais ce que je dois à ses paroles toujours ardentes et je n'oublie pas non plus son rôle de passeur qui m'a fait découvrir bien d'autres voix précieuses. Je suis entièrement solidaire de son combat pour poursuivre son chemin de poète et d'éclaireur en toute liberté.

 

Pierre Chosson

Mis à jour le 12 janvier 2016

Collectif findedroitdequeldroit